Le dessin d’une jolie petite fille indienne aux yeux noirs, inspiré d’une photographie d’Eric Lafforgue. Avec ce portrait coloré d’une grande intensité, percez le mystère de l’Inde spirituelle et découvrez l’une des plus vieilles religions du monde : l’hindouisme !

Dessin portrait d’une petite fille indienne aux yeux noirs

Une petite fille hindoue aux yeux noirs photographiée par Eric Lafforgue

Cette photo a été prise dans le sud de l’Inde par Eric Lafforgue, un photographe portraitiste français.
Il s’agit du portrait d’une petite fille indienne aux yeux noirs. La tête légèrement baissée, elle nous regarde droit dans les yeux. Son regard est intense et pénétrant. On peut lire de l’effronterie sur son visage, voire même une pointe de moquerie. Calme et concentrée, l’enfant arbore un sourire énigmatique qui la ferait presque ressembler à une divinité hindoue. La photo est prise de manière frontale et en plan rapproché, ce qui décuple l’effet. Le dégradé de bleu en arrière-plan s’éclaircit vers le centre de la photo, créant un effet hypnotique qui concentre l’attention sur le sujet.
La fillette a été photographiée dans un temple hindou. Elle est d’ailleurs habillée en orange et jaune, les couleurs des vêtements traditionnels des moines.
Un petite pierre brillante orne le bas de son front, entre les deux sourcils : un « bindi ». Traditionnellement, le bindi représente « le troisième œil » de Shiva, aussi appelé « œil de la vérité ». C’est un symbole de conscience, de bonne fortune et de festivité. Dans le sud de l’Inde, même les enfants le portent. Le bindi est ici souligné d’une marque rouge faite avec de la poudre kumkum. La couleur rouge symbolise la force et l’amour dans la religion hindoue.

Le dessin d‘une jeune fille aux couleurs de l’Inde

J’ai choisi d’interpréter ce portrait fidèlement car j’apprécie beaucoup les choix du photographe. Pour ce faire, j’ai tenu à conserver les couleurs très saturées de la photo originale. Pour moi, cela représente toute l’identité de l’Inde, les couleurs intenses et chatoyantes de ses paysages, ses étoffes et ses épices. L’Inde est pleine de vie et de beauté, et ce portrait le montre très bien !
J’ai utilisé pour ce dessin plusieurs techniques superposées : le crayon graphite d’abord, l’aquarelle et les encres pour les couleurs vives, et enfin l’encre de Chine pour les contrastes.
J’ai gardé l’effet de dégradé du fond mais j’y ai ajouté une texture pour lui donner du relief et suggérer un mur peint. Le bleu intense vient bousculer l’harmonie des couleurs chaudes de l’avant-plan et crée un beau contraste chromatique. La complémentarité des couleurs orange et bleu crée une harmonie parfaite qui met en valeur le visage hâlé de la petite indienne.